La caresse…

Et le vent souleva le voile de coton qui couvrait ma poitrine. Je m’étais allongée à l’ombre du vieux saule, au bord de ce ruisseau d’où naissent ses racines noueuses profondément immergées. En cet après-midi d’été que nous passions à Grand Home, le soleil au zénith jouait les sémaphores en illuminant chaque parcelles de nos corps de paillettes dorées.

Les éclats de lumière se plaisaient à atteindre avec malice, le tendre de ma peau en traversant les jours de la dentelle fine sur le haut de mes seins.

Nos gestes les plus indolents s’attachaient à provoquer nos désirs déjà très inspirés. L’eau salée perlait à la lisière de mes lèvres et s’echinait à recouvrir ma peau blanche lascivement abandonnée.

Assommée par la chaleur, en cet été soumis aux désirs amoureux, la brise jouait la complice des ces moments langoureux.

9 réflexions sur « La caresse… »

    1. 😁😁😁 c est une tactique pour voir qui lit jusqu’au bout 😉🤣
      Il va falloir m excuser encore qq semaines pour ce genre de pépites, le temps de retrouver toutes mes facultés. Merc pour ton assiduité et ta fidélité ! Bon dimanche 😘

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s