Furtivement les limites devinrent moins aigues. Une brume insidieuse s’entremêla aux contours, adoucissant l’arête précise qu’on avait mise à jour – le tangible, le remarquable et l’imposant virant au flou.
L’invasion fut sournoise, certes, mais surtout conquérante et volontaire.
Cédant à l’habitude de croire que ce qui est, sera, notre acuité s’était assoupie sur les bords.
On les avait posées là, évidentes, assumées, claires et précises ; les pensant à jamais définies – parce que c’était dit.
Mais le mouvement des Etres, à l’intérieur des frontières, brasse le temps et l’espace à sa manière. Fluctuant, il finit par ajouter au périmètre !