Chapitre non clos

20120128-134057.jpg

Norton n avait pas d histoire, seulement plusieurs vies. Il choisissait dans son infini catalogue aux chimères, celle dont il interprèterait le personnage ; au hasard de ses humeurs, de son vague a l âme ou de notre insistance.

Norton n était au fond qu un sombre personnage que notre seule attention éclairait. Rien en lui n était lumineux. Quant a éblouir … Disons plutôt qu il roulait tous feux éteints sur des chemins tortueux que nous n empruntions guère…