Escale

http://anneetsim.uniterre.com/Australie

J’ai posé mes bagages sur une terre inconnue et sauvage. L’air soyeux apaise la rugosité de l’accueil réservé et sommaire. Ici, je suis une étrangère. Je viens de loin, d’une autre vie, pas moins hostile, mais si singulière.

J’ai fait un long voyage. Mes pérégrinations chaotiques m’ont conduit jusqu’à vous en m’éloignant d’autres. Les émotions, les mots, les symboles se brouillent et leur sens se dissipe, dans cet univers austère, qui va à l’essentiel.

Je suis une route sinueuse, un parcours escarpé, une pente sablonneuse comme on avale des kilomètres, à grande vitesse. Je n’ai plus peur, le danger vient de moi, pas d’ailleurs. Chaque étape efface celle qui la précède, l’oubli sert de remède.

Je n’ai plus vraiment de temps à perdre, alors je le prends comme une bonne aubaine. L’air de rien ça libère. La providence pourvoira quelques aubaines, il ne faut pas négliger les grâces célestes…

http://anneetsim.uniterre.com/Australie